Comment assurer (au bon prix) une voiture sans permis ?

En France, la voiture sans permis connaît un succès grandissant chez les plus jeunes comme chez les plus âgés. Sa popularité s'explique notamment par le fait qu'elle ne nécessite pas l'obtention du permis de conduire, ce qui a des avantages économiques.

En effet, pour posséder ce type de véhicule, il faut avoir seize ans minimum et obtenir un Brevet de Sécurité Routière (BSR). Pour l'assurer, quelles sont les différentes formules ? Comment choisir son contrat d'assurance auto ? Dans cet article, nous répondrons à toutes vos questions. 

l'assurance pour les voitures sans permis est également une obligation en France

Assurance pour voiture sans permis : est-ce obligatoire ?

Bien que nécessitant pas le permis de conduire, la voiture sans permis roule sur les mêmes routes que les voitures classiques, par conséquent, elle nécessite une assurance auto. En effet, rouler en voiture sans permis ne vous épargne pas des accidents et des dommages causés à autrui ! Ainsi, rouler en VSP sans assurance est considéré comme un délit aux yeux de la législation française. Pour rouler en toute légalité, vous devrez au moins souscrire une responsabilité civile.

Quelles sont les différentes formules pour assurer une voiture sans permis ?

Comme pour les voitures classiques, les assureurs vous proposeront trois formules d'assurance auto différentes, de la moins chère à la plus chère :

Comme pour chaque contrat d'assurance, il est possible d'adapter encore plus votre contrat à vos besoins en souscrivant des options supplémentaires. Par exemple, il est possible d'obtenir une protection juridique qui sera à vos côtés en cas de litige ou une assistance zéro kilomètre pour être pris en charge même chez soi.

Aussi, il est possible de prendre des mesures pour bénéficier d'un véhicule de remplacement en cas de problème avec le vôtre.

Combien coûte une assurance pour voiture sans permis ?

Pour fixer le prix d'une assurance auto pour voiture sans permis, les assureurs se basent sur les mêmes critères qu'une voiture classique. Dans un premier temps, ce sera bien évidemment le choix de vos garanties et de vos options qui impactera le montant de votre cotisation. Plus votre protection est optimale et plus vous en paierez le prix.

Ensuite, l'assureur prendra en compte le risque lié à la voiture. Pour ces véhicules sans permis, les prix sont souvent très attractifs. En effet, les statistiques nationales montrent que ce type de voiture n'est que très peu impliqué dans les accidents en raison de sa faible vitesse. De plus, n'ayant pas une grande valeur, la voiture sans permis n'est quasiment pas touchée par les vols.

Aussi, pour calculer le prix de l'assurance auto, l'assureur prendra en compte les risques liés au profil du conducteur. À titre d'exemple, les jeunes, par manque d'expérience sur la route, auront tendance à payer plus cher qu'une personne roulant déjà depuis quelques années.

Enfin, le système de bonus et malus des assurances permettra aux assurés d'être récompensé en cas de bonne conduite sur la route, ou de payer plus cher s'ils sont responsables d'un ou plusieurs sinistres.

Comment choisir son contrat d'assurance auto quand on roule en VSP ?

Pour choisir son contrat d'assurance auto pour voiture sans permis, il est important de respecter plusieurs étapes. Tout d'abord, il est primordial de définir vos besoins et ainsi, de trouver le contrat qui vous sera adapté. En fonction de ces besoins et de vos envies, choisissez dans un premier temps la formule qui vous sera adaptée.

Généralement, plus la voiture est neuve et plus les assurés souscrivent une assurance tous risques. L'assurance au tiers, elle, séduit les plus jeunes qui ne souhaitent pas mettre une somme trop importante dans l'assurance.  

Une fois votre formule choisie, il est important de trouver le bon assureur, c'est-à-dire, celui qui saura vous proposer le contrat adapté au bon prix.

Cliquez ici pour économiser sur votre assurance auto :