Qu’est-ce que la valeur de remplacement du véhicule en assurance auto ?

Ma voiture a été quasiment détruite au cours d’une manifestation ou dans un accident de la route. Suite à cela, je souhaite trouver les meilleures solutions possibles auprès de mon assureur pour régler rapidement la situation.

voiture remboursée à sa valeur d'origine avec un bon contrat d'assurance

Comment l’assureur définit-il la valeur de remplacement de ma voiture ?

En premier lieu, l’agent d’assurance étudie l’ampleur des dégâts impliquant votre voiture afin qu’il puisse estimer le montant réel de l’indemnisation. Il se base ensuite sur plusieurs points spécifiques pour définir la valeur exacte de remplacement du véhicule, à savoir :

• son état général
• son entretien et sa révision
• son kilométrage
• son ancienneté
• son prix

Dans la plupart des cas, le recours à un expert automobile est particulièrement nécessaire pour accélérer le rapport de votre sinistre. Après le diagnostic complet de la voiture endommagée, votre assureur établit une facture détaillée des éventuelles réparations et s’engage à vous rembourser.

Toutefois, il faut savoir qu’un véhicule perd de sa valeur au fil des années. L’assurance de remplacement est donc d’une importance capitale dans le cadre de cette procédure d’indemnisation.

Existe-t-il des garanties permettant le remboursement à neuf du véhicule ?

Il existe effectivement une garantie qui permet le remboursement de votre véhicule neuf à sa valeur.

De plus, cette option se révèle très avantageuse en cas de nécessité. Elle s’applique généralement aux voitures récentes ayant subi des dommages extrêmes à l’occasion d’un sinistre.

Néanmoins, avant de choisir cette alternative, il est fortement recommandé de vous référer aux diverses formalités liées à l’assurance automobile afin d’assurer toutes les prises en charge.

Que faire si mon assurance ne veut pas rembourser ma voiture ?

Vous pouvez réclamer vos droits si votre assurance ne vous rembourse pas comme convenu selon les conditions de votre contrat. Voici quelques démarches à suivre en cas de litige avec une assurance.

Appelez directement votre conseiller habituel au cabinet. Cette étape consiste à apporter les preuves de vos différends, par courrier électronique ou par lettre recommandée avec avis de réception.

Vous avez également la possibilité de contacter le service de réclamation de la compagnie pour contester le refus d’indemnisation.

En principe, les coordonnées de votre assurance figurent sur la convention applicable. Vous pouvez ainsi fournir à l’agence les justificatifs de votre litige, accompagnés des dossiers du sinistre rédigés en termes précis avec votre assureur.

Cliquez ici pour économiser sur votre assurance auto :