L’assurance auto couvre-t-elle contre la grêle ?

Lorsque vous souscrivez à une assurance auto, vous ne pensez pas forcément aux dommages que peut occasionner la grêle. Et pourtant, si le cas se présente, quels sont vos droits ? Notre point.

voiture frappée par la grêle indemnisable par l'assurance

Que couvre votre assurance auto en cas de grêle ?

Un orage de grêle peut endommager votre carrosserie et casser votre pare-brise et vos vitres. Si vous avez une assurance au tiers, vous ne serez pas indemnisé suite à l'impact de grêle, et vous serez contraint d'assumer toutes les dépenses de réparation.

Toutefois, certaines options de votre assurance au tiers peuvent vous permettre de vous faire indemniser. La garantie bris de glace, par exemple, couvrira les frais de réparation du pare-brise et des vitres. La garantie événements climatiques est l'option idéale pour vous permettre d’être indemnisé des dégâts sur la carrosserie.

Il est utile de savoir que la garantie grêle existe en option chez certaines compagnies d'assurance. L'assurance tous risques vous indemnisera des dégâts causés par les orages de grêle, et ceci sans souscrire à une option spéciale.

Il faut toutefois prévoir pour cela de payer une franchise d'un montant entre 200 et 400 euros.

Les démarches en cas de dommages liés à la grêle sur votre auto

La déclaration du sinistre auprès de votre assureur devra se faire dans un délai de 5 jours maximum. En attendant l'expert, préparez un certificat d'intempérie ou des coupures de journaux évoquant le sinistre.

Une fois l'évaluation des dégâts faites, vous pourrez procéder aux réparations, et ceci en accord avec votre assureur.

En effet, vous pourrez amener votre voiture chez le réparateur de votre choix, et vous faire rembourser par la suite. Si vous vous rendez chez un garagiste agréé par votre assureur, il vous suffira de régler la franchise, l'assureur se chargera de payer la facture de réparation.

Cliquez ici pour économiser sur votre assurance auto :