Conducteur avec bonus : vos avantages exclusifs sur votre assurance auto

Le système du bonus et malus a pour objectif de récompenser ou sanctionner les conducteurs notamment sur le prix des cotisations d'assurance auto. Ainsi, grâce au bonus, moins vous déclarerez de sinistres et moins vous paierez. Comment fonctionne exactement ce système ? Quels sont les avantages du bonus ? Quelle est l’assurance la moins chère à laquelle vous pouvez prétendre avec votre bonus ? Nous répondrons à toutes ces interrogations dans cet article.

avoir du bonus octroie de grosses réductions pour son assurance voiture

Comment fonctionne le système de bonus et malus ?

Le système de bonus et malus est commun à toutes les assurances et a pour objectif de faire baisser ou augmenter le prix de la cotisation en fonction des sinistres déclarés par l'assuré. Plus celui-ci se porte bien sur les routes et plus, chaque année, il cumulera du bonus qui fera baisser le prix de sa cotisation. Le but est d'inciter les conducteurs à être prudent sur la route.

Ainsi, chaque assuré dispose d'un bonus ou malus qui le suit quoi qu'il arrive. En effet, même si vous changez d'assureur, votre bonus vous suivra. Le chiffre qui y correspond est compris entre 0,50 et 3,50. Au-dessus de 1, vous êtes en malus. En dessous, vous êtes en bonus.

Comment calculer son bonus d’assurance auto soi-même ?

Il est possible de calculer son bonus très simplement de soi-même. Pour cela, il vous suffira de connaître votre bonus ou malus de l'année précédente et de le multiplier en fonction du système de majoration des assureurs :

Après avoir effectué la multiplication de votre précédent bonus ou malus en fonction de votre situation, vous connaîtrez désormais votre nouveau coefficient. Grâce à lui, vous pourrez déterminer si, cette année, vous économiserez ou perdrez de l'argent. Pour cela, il ne vous restera plus qu'à l'appliquer au montant de votre cotisation.

Par exemple, si vous payez une assurance auto à hauteur de 350 euros par an :

Quels sont les avantages d’être un conducteur ayant du bonus ?

Comme vous avez pu le constater, le système de bonus et malus peut avoir un impact significatif sur le prix d'une assurance auto. En effet, en ne déclarant aucun sinistre chaque année, votre bonus ne fera qu'augmenter et vous paierez de moins en moins cher. Ainsi, pour réaliser des économies, il est primordial d'être vigilant sur les routes.

De plus, si vous avez un bonus de 0,50, soit le maximum, et que vous ne déclarez aucun sinistre responsable pendant une période de trois ans, il est possible de maintenir ce bonus même si, par malheur, vous êtes responsable d'un accident.

Pour pouvoir bénéficier de cet avantage, il faut tout d'abord être irréprochable sur les routes pendant seize ans. Ainsi, ce maintien du bonus n'est réservé qu'aux meilleurs conducteurs.  Cette mesure a pour objectif de compenser le fait qu'il ne soit pas possible d'aller au-delà de 0,50 de bonus, même après des années sans sinistre.

Enfin, votre profil bonussé ne vous apportera que de la sympathie auprès des assureurs si, un jour, vous décidez de changer de contrat d'assurance auto. En effet, pour une assurance, votre profil représente un risque quasiment nul.

Ainsi, en plus de la baisse des tarifs liée au bonus, vous pourrez bénéficier :

Si vous vous portez bien sur les routes et avez du bonus, vous n'aurez aucune difficulté à trouver un nouvel assureur. Au contraire, ce sera aux assurances de se faire concurrence pour vous attirer chez eux.

Le bonus concerne-t-il le conducteur secondaire d’un véhicule ?

Il est très courant qu'un conducteur secondaire ou un conducteur occasionnel soit inscrit dans un contrat d'assurance auto. En effet, rares sont les véhicules qui ne sont conduit que par une personne. Ainsi, il est légitime de se demander si ces autres conducteurs peuvent affecter votre bonus ou malus en cas de sinistres.

Tout d'abord, oui, le conducteur secondaire peut, en cas de sinistre, aggraver votre malus. En cas de bonne conduite, c'est votre bonus qui augmentera. En effet, ce système de bonus et malus est rattaché à un contrat d'assurance auto et non pas à une personne. En conséquence, chaque personne inscrite sur le contrat a un rôle à jouer dans ce système.

Bien qu'il figure sur le contrat, le conducteur occasionnel, lui, n'a en revanche aucun impact sur le bonus ou le malus. En effet, aucun nom précis ne figure sur le contrat et ainsi, à la différence d'un conducteur secondaire, il ne peut pas cumuler du bonus pour vous.

Cliquez ici pour économiser sur votre assurance auto :