Fonctionnaire : quel contrat d’assurance auto souscrire pour faire de bonnes affaires ?

Qu'ils utilisent leurs voitures à usage professionnel ou non, les fonctionnaires doivent comme tout le monde assurer leur véhicule. En effet, en France, rouler sans assurance auto est interdit. Comment trouver un contrat d'assurance auto quand on est fonctionnaire ? On vous explique tout dans cet article.

un fonctionnaire protégé par une assurance voiture pas chère pour son profil pro

Qui sont les fonctionnaires ?

En France, les fonctionnaires représentent plus ou moins 5 millions de travailleurs et sont répartis en trois catégories : les agents de la fonction publique territoriale, de la fonction publique hospitalière et de la fonction publique d'État.

Par exemple, un fonctionnaire peut être un infirmier, un policier ou encore un enseignant.

Comment assurer son véhicule quand on est fonctionnaire ?

En tant que fonctionnaire, pour assurer votre véhicule, vous avez la possibilité de souscrire une assurance auto auprès d'un assureur spécialisé. Celui-ci saura s'adapter à votre situation et à vos besoins. Cette solution est souvent privilégiée puisqu’historiquement, certaines assurances ont l'habitude de prendre en charge les fonctionnaires. Cependant, une assurance auto classique saura elle aussi vous proposer une couverture adaptée.

À savoir : les assureurs spécialisés dans les fonctionnaires ne proposent plus forcément les contrats les plus compétitifs, les comparatifs sont donc de rigueur pour trouver les meilleures affaires.

Pour un fonctionnaire, les formules d'assurance auto sont les mêmes : au tiers, au tiers amélioré et tous risques. Ainsi, c'est à vous de faire votre choix en fonction de vos besoins et de l'usage du véhicule.

Que dois-je faire si j'utilise ma voiture à titre professionnel ?

Si, en tant que fonctionnaire, vous utilisez votre véhicule à titre professionnel, il faudra le préciser à votre assureur à la souscription du contrat. C'est le cas par exemple de certaines fonctions hospitalières qui se déplacent chez le patient.

Ainsi, puisque ce contrat ne couvre pas ces trajets habituellement, l'assureur vous proposera des garanties supplémentaires. Par exemple, il est possible d'avoir une garantie pour compenser les éventuelles pertes financières, pour protéger le matériel présent à l'intérieur du véhicule ou pour bénéficier d'une protection juridique. L'objectif est toujours d'adapter le contrat à ses besoins.

Cliquez ici pour économiser sur votre assurance auto :